Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 26 octobre 2013

Sweet Summer Sun

Concert de Paul Dugdale
Avec Les Rolling Stones

 

 

stone free

Résumé

 

LES ROLLING STONES FETENT LEUR 50ème ANNNIVERSAIRE EN EXCLUSIVITE AU CINEMA !

 

Diffusion en exclusivité au cinéma, lundi 4 novembre à 20h, de « Sweet Summer Sun – Hyde Park Live », le concert historique et inédit des Rolling Stones à Londres, dans une soixantaine de salles partout en France.

stone freeCet été, ils étaient 100 000 à fêter le cinquantième anniversaire de la montée des Stones sur scène et leur grand retour dans leur ville natale sur la scène plein air d’Hyde Park ! Les Rolling Stones ont délivré un spectacle triomphal de deux heures et enflammé l’enceinte d’Hyde Park par leur énergie et vitalité mythiques, 44 ans après leur légendaire concert dans le parc londonien.

stone freeOn imagine l'émotion de Mick Jagger lorsqu’il s'est adressé à la foule : « Y a-t-il des gens qui étaient là en 1969? », a-t-il demandé aux 100 000 spectateurs. « Dans ce cas, bienvenue, ça fait du bien de vous revoir ». Infatigables, Mick Jagger, Keith Richards, Charlie Watts et Ronnie Wood ont enchaîné tube sur tube devant des fans chauffés à bloc : Start Me Up, Brown Sugar, Jumpin’ Jack Flash, Miss You, It’s Only Rock ‘n’ Roll, Gimme Shelter, Doom and Gloom et Sympathy for the Devil et bien d‘autres !

 

Avec la diffusion unique et exclusive au cinéma de "Sweet Summer Sun – Hyde Park Live", les fans auront le privilège d’être aux premières loges de l’histoire du rock et de découvrir sur grand écran, ce concert spectaculaire filmé en haute définition avec 19 caméras et agrémenté d’un son 5.1. Déferlante de tube, images nouvelles et inédites en coulisses, gigantesque feu d’artifice, les Rolling Stones font revivre leurs souvenirs à leurs plus anciens fans et galvanisent les nouveaux !

 

stone free

 

samedi, 12 octobre 2013

Keith Richards échappe à un attentat à la bombe

 Rolling Stones : Keith Richards échappe à un attentat à la bombe

Un sexagénaire dérangé détenait un arsenal et une machine infernale qu'il voulait "offrir" au guitariste...

Les albums des Rolling Stones sont explosifs. Il ne faudrait pas que leurs interprètes explosent à leur tour ! Keith Richards, leur guitariste co-fondateur du groupe en 1962, avec Mick Jagger, Brian Jones et Ian Stewart, vient d'échapper à un attentat à la bombe.

Selon les sources de TMZ, l'auteur de cette tentative serait "un homme riche du Connecticut (qui aurait amassé des centaines de fusils dans son manoir à plusieurs millions de dollars)". Il a été arrêté "après avoir déclaré à la police qu'il était en train de construire une bombe ... pour le guitariste des Rolling Stones Keith Richards"

stone free

La police a expliqué que Joseph Callahan, 69 ans, a l'appelée voilà une semaine en expliquant qu'un individu s'était introduit dans sa demeure. Lors de la perquisition du domicile, pas de monte-en-l'air mais de quoi descendre la moitié de Los Angeles. Des armes à feu, donc, mais aussi des explosifs. Et notamment, pas moins de 100 kilos de nitrate d'ammonium, un constituant de la bombe qui avait été utilisée dans l' attentat contre le World Trade Center en 1993 !

Cet artificier amateur semble légèrement allumé, car il a admis auprès des enquêteurs qu'il avait l'intention d'offrir cette bombe à Keith Richards... sans "intention de lui faire du mal". Bref, direction la garde à vue et 72 heures d'examens au terme desquels le sexagénaire a été inculpé de 112 chefs d'accusation. TMZ détaille : possession illégale d'explosifs, mise en danger par imprudence et fabrication de bombes.

Défense de Joseph Callahan : "C'est mon hobby" . Argument de son avocat : son client "était mentalement instable au moment de son arrestation, mais s'est stabilisé depuis et a été remis en liberté". Une pierre qui roule de nouveau dans le jardin des Etats-Unis, mais fait quand même un peu peur... 

Le Nouvel Observateur octobre 2013 

dimanche, 06 octobre 2013

THE CLASH !!!! UN COFFRET ....

THE CLASH !!!!

Les-Clash-se-font-coffret_article_landscape_pm_v8.jpg

VOIR L'interwiew sur PARIS MATCH

http://www.parismatch.com/Culture/Musique/Les-Clash-se-fo...

Remember :

5 mai 1981, the CLASH à LYON.... GRANDIOSE !!!

http://pappy-srock.midiblogs.com/archive/2006/10/31/1981-...

vendredi, 26 juillet 2013

L'éternel "bad boy" du rock, Mick Jagger, a 70 ans

Le chanteur des Rolling Stones Mick Jagger, au déhanché mythique, fête vendredi son 70e anniversaire et continue à déchaîner les foules lors de ses rares apparitions sur scène, même s'il n'incarne plus vraiment le "mauvais garçon" du rock.

Tout de noir vêtu sous des vestes scintillantes, Mick Jagger s'est ainsi trémoussé pendant plus de deux heures le 14 juillet sur une scène de Hyde Park à Londres, devant une foule conquise de plus de 65.000 personnes. Sans faillir, il a enchaîné les plus grands hits des Rolling Stones parmi lesquels "Jumpin' Jack Flash", "You Can't Always Get What You Want", "Satisfaction" ou "Sympathy For The Devil".

C'est à l'issue de cet ultime concert de la tournée célébrant les 50 ans de carrière du groupe, qu'il a décidé de fêter, en avance, son anniversaire dans un club privé de Londres, avec ses enfants et quelques amis. Une soirée qui s'est sagement terminée à 1H35 du matin quant elle aurait "duré plusieurs jours dans ses jeunes années", soulignait le Daily Mail.

 

stone free

 

Moins fêtard, l'ancien amant de Marianne Faithfull et de Carla Bruni, père de sept enfants de quatre femmes différentes --la chanteuse Marsha Hunt, les mannequins Bianca Perez Morena, Jerry Hall et Luciana Morad--, semble également s'être assagi côté coeur. Il est ainsi en couple depuis plus de dix ans avec la styliste L'Wren Scott, de 25 ans sa cadette.

Mais, si l'heure n'est plus aux excès de jeunesse, la retraite n'est pas pour autant d'actualité. Avant de se produire pour la première fois au mythique festival de Glastonbury (sud-ouest de l'Angleterre), le 30 juin dernier, Jagger a ainsi lancé à la foule: "si c'est la première fois que vous voyez le groupe, alors il faudra revenir"!

"Satisfaction"

Né le 26 juillet 1943 à Dartford (Kent) dans une famille de la classe moyenne, Michael Jagger est entré en 1961 à la prestigieuse London School of Economics. Mais l'économie l'ennuie vite, il lui préfère déjà le rythm'n blues de Chuck Berry. Avec son ami d'enfance Keith Richard, puis Bill Wyman et Charlie Watts, il forme les "Rolling Stones". Leur premier 45 tours sort en 1963. Un an plus tard, le guitariste Brian Jones les rejoint.

En 1965, l'album "Satisfaction" les propulse vers la gloire et une vie de tous les excès qui forgera la légende des "mauvais garçons" du rock anglais, aux antipodes des Beatles arborant cravates et bonnes manières. La même année, Jagger, Wyman et Jones se font verbaliser pour avoir uriné contre le mur d'un garage.

Deux ans plus tard, le chanteur au physique androgyne est condamné à trois mois de prison pour possession de drogue. Sa peine sera finalement suspendue.

Les "Pierres qui roulent" sortent leur dernier grand tube en 1981, avec "Start me up". Mick Jagger décide alors de voler de ses propres ailes, mais aucun de ses quatre albums solo ne rencontrera le succès escompté. Dès 1988, il regagne le confortable giron des Rolling Stones, avec lesquels il enregistre de nouveaux albums et effectue plusieurs tournées internationales triomphales... et particulièrement lucratives. Parallèlement, Jagger goûte, avec un succès limité, au métier d'acteur. Il interprète notamment Turner, rock-star recluse dans le film-culte "Performance" (1970).

Homme d'affaires redoutable et richissime (sa fortune est estimée à 200 millions de livres, 232 M d'euros selon la liste 2013 des personnes les plus riches du Sunday Times), il se lance également dans la production cinématographique. Il a annoncé cette année vouloir coproduire un biopic sur le chanteur James Brown. En 2003, celui qui déclarait en 1977 "avec la Reine, je suis parmi ce que la Grande-Bretagne fait de mieux", est anobli "pour services rendus à la musique".

Un couronnement paradoxal pour cet anticonformiste qui a suscité l'incompréhension de certains, au premier rang desquels Keith Richard. Dans une interview à la BBC en juin dernier aux allures de bilan, Jagger revenait sur tout ce qu'il aurait aimé faire dans la vie. Homme politique, journaliste, enseignant ou danseur... "Mais je ne suis pas frustré (...). Etre un chanteur de rock, c'est assez peu exigeant intellectuellement, mais j'en ai profité au maximum", concluait celui qui rejoint au panthéon des rockers septuagénaires, Paul McCartney qui a soufflé ses 70 bougies l'année dernière.

Logo Stones Animé.gif

le Point.fr

Voir aussi Ouest France http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Musique.-Mick-Jagge...

 

jeudi, 11 juillet 2013

Bill Wyman et ses Rythm Kings

 Ce soir, 11 juillet

Jazz à Sète :

Bill Wyman

 

Remplace Joe Jackson

 

Midilibre.fr

 

le-bassiste-des-stones-remplace-joe-jackson_562578_510x255.jpg

 

Le bassiste des Stones remplace Joe Jackson. (DR)

Fans desPierres qui roulentréjouissez-vous ! Ancien pilier du plus grand groupe de rock du monde Bill Wyman et ses Rythm Kings débarquent le 11 juillet au théâtre de la Mer. Un événement que l’on “doit” à l’annulation de Joe Jackson...

Un nouveau changement dans la programmation.


Mais, bien évidemment, on ne perd pas au change ! Malgré le surnom de The boring one (l’ennuyeux) que lui collèrent à la basse Mick Jagger et Keith Richards dans ses années Rolling Stones, de 1962 à 1993, Bill Wyman a su s’épanouir artistiquement loin des flashs des papparazis. Et des lazzis d’un Jagger qui aurait, selon la légende, eu ces mots lors du split artistique : « Rien de plus fastoche que de jouer de la basse, je m’en occupe. » 

Depuis 1997, Bill Wyman a publié six albums solos.

2004, inoubliable souvenir des deux jours passés avec 

 Bill Wyman

http://40anneesavectherollingstones.midiblogs.com/archive... 

lundi, 17 juin 2013

NUIT DU BLUES CABANNES 2013.

1673152159.jpg

http://bluescabannes.over-blog.com/

lundi, 20 mai 2013

Tribute to Rolling Stones

Sticky Fingers

« Live »

 

Concert le Jeudi 23 mai

 

AU PUB O’FLAHERTY’S

A Nîmes

THE STICKY FINGERS LIVE.jpg

11:23 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

mardi, 16 avril 2013

Alpha Blondy, jeudi à Nîmes

Alpha Blondy

 Jeudi 18 avril, à Paloma,

à Nîmes!

 

Midi libre 15 avril 2013.JPG

Midi libre 15 avril 2013.JPG

 

lundi, 15 avril 2013

The WHO à Bercy

Le groupe de Pete Townshend passera à Bercy le 3 juillet dans le cadre d’une tournée européenne au cours de laquelle il fêtera les 40 ans de l’album Quadrophenia.

The Who revient à Paris pour la première fois au complet depuis 2007. Le concert aura lieu à Bercy le 3 juillet, au cours d’une tournée européenne qui célèbre le 40e anniversaire de la sortie du double-album concept Quadrophenia, sorti en 1973. L’album a été certifié disque d’or au Royaume-Uni et disque de platine aux Etats-Unis.

 

stone free

 

La mise en scène de la prochaine tournée a été pensée par le chanteur Roger Daltrey, mettra en avant, selon le site officiel du groupe « une imagerie puissante » sur des écrans géants, pour « soutenir, compléter et de faire avancer la musique en replaçant le tout dans le contexte historique du groupe.

Le groupe sera composé des deux membres fondateurs Roger Daltrey (chant) et Pete Townshend (guitare), entourés de Zak Starkey (batterie), Pino Palladino (basse), Simon Townshend (guitare/choeurs), John Corey (claviers) et  Frank Simes (claviers/choeurs).

 

stone free

 

 

 

lundi, 08 avril 2013

The STONES on Tour !!!... ET NOUS, c'est quand ?

Stones à Hyde Park: les places vendues en trois minutes !

Metro : 5 avril 2013

http://www.metrofrance.com/culture/concert-des-rolling-stones-a-hyde-park-les-places-vendues-en-trois-minutes/mmde!17QeJdN1YD4Qg/

 

stone free

 

MUSIQUE - Plus de 40 ans après leur concert mythique, les papys du rock reviennent à Londres pour un concert exceptionnel.

Ca n'a pas tardé. Au lendemain de leur annaoncce de mini tournée de neuf dates aux Etats Unis et au Canada, la billetterie pour un concert londonien des Rolling Stones s'est ouverte ce vendredi 5 avril... pendant trois minutes. C'est le temps qu'il a fallut pour vendre toutes les places disponibles.

Le 6 juillet, Jagger, Richards et compagnie se produiront à Hyde Park. Une destination qui arrange certainement plus les fans français du mythique groupe de rock n'roll que les dates programmées outre-atlantique. Et pour le groupe, un retour sur les traces de la construction de sa légende.

Les Stones et Hyde Park, retrouvailles avec un lieu symbolique

C'était un concert historique. Le 5 juillet 1969, deux jours après la mort tragique de Brian Jones, le fondateur du groupe, la bande de Mick Jagger se produisait gratuitement devant 250 000 personnes. Jones, le génie torturé et consommateur excessif de drogue, avait été écarté du groupe, trois semaines avant sa mort. Les autres membres l'avait jugé trop inconstant pour leur tournée à venir. 44 ans plus tard, les toujours fringants Rolling Stones reviennent à Hyde Park dans le cadre d'un festival, le British Summer Time 2013. Si cette fois, le concert sera payant, les fans d'hier et d'aujourd'hui en saisissent la portée symbolique.

 

stone free

 

Une semaine avant, les Stones se produiront à Glastonbury, qui rassemblera le dernier week-end de juin 190 groupes de rock et quelque 135 000 spectateurs. Suite à l'annonce, le 28 mars, de leur participation, les billets se sont immédiatement arrachés et le concert affiche complet. La même chose est arrivée aujourd'hui pour le concert de Hyde Park. Il fallait être réactif pour espérer décrocher son billet.  

www.viagogo.fr/Rolling-Stones

Toutes les dates ...

Sam. 04 mai  STAPLES Center, Los Angeles US Rolling Stones Etats-

Dim. 05 mai Oracle Arena, Oakland US Rolling Stones Etats-Unis 599,00 €

Mer. 08 mai Pavilion, San Jose US Rolling Stones Etats-Unis 599,00 €

Sam. 11 mai MGM Grand Garden Arena Hotel, Las Vegas US Rolling Stones Etats-Unis

Mer. 15 mai Honda Center, Anaheim US Rolling Stones Etats-Unis

Sam. 25 mai Air Canada Centre, Toronto CA Rolling Stones Canada 699,00 €

mar. 28 mai United Center, Chicago US Rolling Stones Etats-Unis 599,00 €

Ven. 31 mai United Center, Chicago US Rolling Stones Etats-Unis 599,00 €

Jeu. 06 juin Air Canada Centre, Toronto CA Rolling Stones Canada 699,00

Mer. 12 juin TD Garden, Boston US Rolling Stones Etats-Unis

Mar. 18 juin Wells Fargo Center PA, Philadelphia US Rolling Stones Etats-Unis

 

Ven. 05 - 06 juil. Hyde Park, Londres GB Rolling Stones & Bon Jovi - Pass 2 Jours - British Summer Time 2013 Grande-Bretagne 1 224,81 €

Sam. 06 juil. Hyde Park, Londres GB Rolling Stones - British Summer Time 2013 Grande-Bretagne 221,03 €.

  

stone free

Quant à nous !!! Il nous reste nos souvenirs...

A Lyon en 2007 !http://40anneesavectherollingstones.midiblogs.com/archive...