Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 12 octobre 2013

Keith Richards échappe à un attentat à la bombe

 Rolling Stones : Keith Richards échappe à un attentat à la bombe

Un sexagénaire dérangé détenait un arsenal et une machine infernale qu'il voulait "offrir" au guitariste...

Les albums des Rolling Stones sont explosifs. Il ne faudrait pas que leurs interprètes explosent à leur tour ! Keith Richards, leur guitariste co-fondateur du groupe en 1962, avec Mick Jagger, Brian Jones et Ian Stewart, vient d'échapper à un attentat à la bombe.

Selon les sources de TMZ, l'auteur de cette tentative serait "un homme riche du Connecticut (qui aurait amassé des centaines de fusils dans son manoir à plusieurs millions de dollars)". Il a été arrêté "après avoir déclaré à la police qu'il était en train de construire une bombe ... pour le guitariste des Rolling Stones Keith Richards"

stone free

La police a expliqué que Joseph Callahan, 69 ans, a l'appelée voilà une semaine en expliquant qu'un individu s'était introduit dans sa demeure. Lors de la perquisition du domicile, pas de monte-en-l'air mais de quoi descendre la moitié de Los Angeles. Des armes à feu, donc, mais aussi des explosifs. Et notamment, pas moins de 100 kilos de nitrate d'ammonium, un constituant de la bombe qui avait été utilisée dans l' attentat contre le World Trade Center en 1993 !

Cet artificier amateur semble légèrement allumé, car il a admis auprès des enquêteurs qu'il avait l'intention d'offrir cette bombe à Keith Richards... sans "intention de lui faire du mal". Bref, direction la garde à vue et 72 heures d'examens au terme desquels le sexagénaire a été inculpé de 112 chefs d'accusation. TMZ détaille : possession illégale d'explosifs, mise en danger par imprudence et fabrication de bombes.

Défense de Joseph Callahan : "C'est mon hobby" . Argument de son avocat : son client "était mentalement instable au moment de son arrestation, mais s'est stabilisé depuis et a été remis en liberté". Une pierre qui roule de nouveau dans le jardin des Etats-Unis, mais fait quand même un peu peur... 

Le Nouvel Observateur octobre 2013 

Les commentaires sont fermés.