Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 15 août 2008

Stonage.... reportage photos...


.... Du Mercredi 13 Août
Souvenirs d'une belle soirée


bc44fb4c8923cfc05fd6c0b987a30ef2.jpg

mercredi, 13 août 2008

Concert STONAGE !


13
Août


1b31afc78e3067fe21958cf8795a0a85.jpg

Zoom sur affiche : One more time at.jpg

mardi, 12 août 2008

La Soul américaine pleure Isaac Hayes


Décès du chanteur soul américain Isaac Hayes



dimanche 10 août 2008, mis à jour à 23:35
Reuters


Le chanteur américain Isaac Hayes
, l'un des plus grands noms de la soul music, est décédé dimanche à Memphis à l'âge de 65 ans, apprend-on auprès de son ami et ancien manager Onzie Horne.
Le musicien a été trouvé inconscient à son domicile, puis transféré d'urgence à l'hôpital ou son décès a été prononcé, a déclaré l'épouse de Hayes à Onzie Horne.

Avec James Brown, Al Green et Stevie Wonder, Isaac Hayes fut l'un des musiciens noirs les plus marquants du début des années 1970. Il aurait eu 66 ans le 20 août.

Sa carrière connut son apogée en 1972 avec un Oscar pour son "Theme from Shaft", tiré de l'un des films phares du genre "blaxploitation". Le morceau, mélange irrésistible de guitares wah-wah et d'un rythme enivrant, fut longtemps numéro un des ventes aux Etats-Unis.

07fe16d1d0a72296b91412c3af7626fc.jpg


Bien avant de se mettre à chanter, Hayes, ancien pianiste et organiste, fut aussi un compositeur de tubes pour le label soul de Memphis Stax Records.

Avec le parolier David Porter, il a composé des classiques de la soul pour Sam and Dave, comme "Soul Man" ou "Hold On! I'm A Comin".

Avec son crâne chauve, ses lunettes noires, ses vêtements extravagants et ses multiples bijoux, Hayes fut ensuite encouragé à poursuivre sa propre carrière de chanteur par les dirigeants de Stax.

Son premier album, "Presenting Isaac Hayes", ne connut guère de succès en 1968. Le deuxième, "Hot Buttered Soul" publié l'année suivante, ne contenait que quatre chansons mais se vendit à plus d'un million d'exemplaires.

Son travail sur "Shaft", un film policier réalisé par Gordon Parks ou il espérait jouer, fut le premier d'une longue série d'oeuvres écrites pour le cinéma.

Il devint finalement acteur dans "Truck Turner" en 1974 et apparaissait encore récemment dans le drame hip-hop "Hustle & Flow".

Ces dernières années, il avait prêté sa voix à Chef, l'un des personnages du dessin animé "South Park". Mais il avait quitté la série parce qu'elle se moquait de la scientologie, mouvement religieux auquel il appartenait.

Dean Goodman, version française Jean-Stéphane Brosse.

lundi, 11 août 2008

THE ROLLING STONES 1974/1990 PAR DOKTOR STONES


THE ROLLING STONES 1974/1990 PAR DOKTOR STONES
.

The Crazy Doc' Fofo nous communique :

"Je viens de recevoir le dernier livre de mon ami le DOKTOR.

Très beau livre sur les boots de la période 1974/1990. Je m'empresse de le lire et vous fait un compte rendu avant la fin de la semaine.

7c89005d32e831a549c610cff4658c73.jpg


Le bouquin : 26 € , port compris, à commander à l'adresse ci-dessous :
le premier volume 1961/1974 est encore disponible (dépêchez vous pendant qu'il est encore temps) au même prix.

4a2bf86299555ac8d669f5a3e79c757d.jpg


En photos : DOKTOR STONES ET DAVID TILLIER REDACTEUR EN CHEF DE STONES NEWS.

Le DOKTOR STONES a eu la bonne idée de parler de STONEFREE à la page 33 de son dernier book.

8163727187fc8d63ad1ce11b4594057a.jpg

zoom sur la page :AgfaScanWise1.jpg


@ + THE DOC".


5b715617a44187dfa8cd950e8de01b48.gifLe livre est magnifique avec de superbes photos.
Aprés PHILIPPE MANOEUVRE dans le premier opus, la préface est cette fois ci de DAVID TILLIER du CLUB DES STONES.

1408b08514da2cd3f2676e45414dd831.jpg
Le DOKTOR est toujours égal à lui même; c'est à dire exubérant au possible, mais comme dit l'ami CHRISTIAN JACQUET, " c'est un brave type ".
Et c'est vrai que c'est un brave type le DOK. Un mec comme je les aime, qui ne regrette rien de son passé et qui, comme moi, va de l'avant sans se retourner. C'est un HOBO à sa maniére, car il a passé sa vie à faire ce qu'il a voulu, comme il a voulu, quand il a voulu. Sa vie c'est un roman blanc et noir, et j'espére qu'un jour il pensera à écrire ses mémoires, car dans le livre qui nous occupe il y a plein d'anecdotes croustillantes.
Avec cet ouvrage le DOK a réalisé un véritable travail de fourmis qui ( fainéant comme il est ) lui a pris beaucoup de temps. Cela a été long mais le jeu en valait la chandelle et les fans des cailloux vont y retrouver leur compte. Pour ma part je le préfére au premier, plus académique. La, le Dok se démocratise et s'assagit ( oh, juste un peu ) car il a revu son jugement sur pas mal de choses. Il admet à présent que le RONNIE est une piéce essentielle du groupe et que sans lui, plus de ROLLING STONES. Et c'est vrai que le PIC VERT et le PIRATE sont ensemble de sacrés guitaristes comme le dit KEITH dans " SHINE A LIGHT " le film de MARTY.
Vous pouvez casser votre tirelire, vous ne serez pas déçu car le DOK a fait encore une fois très fort.

@+
THE DOC

5b715617a44187dfa8cd950e8de01b48.gif J'adhère totalement à cette bonne critique, il le connait bien, le Dok, il a tout compris, et le livre est excellent, riche, il se dévore, on apprend plein de choses, et ... il n y a pas de langue de bois. Bravo au Dok, bravo au critique.
Carole | lundi, 19 mai 2008

5b715617a44187dfa8cd950e8de01b48.gifHI CAROLE.
Le DOK et moi même sommes contents que le book t'ai plu. C'est pas évident, car j'ai eu le DOK au phone à midi et il m'a dit que certaines critiques lui reprochent de dire que parfois les STONES ont été mauvais. Pour le concert de NICE 1976 ou j'étais présent, le show n'a pas été exempt de tout reproche car au début le JAGG a chanté faux et le KEITH s'est emmelé les fingers; heureusement que CHARLIE a remis tout le monde dans le droit chemin.
BISES et @ + THE DOC.
Doctor Fofo | lundi, 19 mai 2008