Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 30 décembre 2006

Patti SMITH fête, elle aussi, ses 60 ans !

Patti Smith, une de ces grandes bonnes femmes du Rock, souffle ses 60 bougies...

Patti Smith (née le 30 décembre 1946 à Chicago, Illinois, États-Unis) est une musicienne de grande influence et une poétesse Rock avec un sex appeal androgyne.

medium_patti_smith4.jpg


Patti Smith fut élevée dans le New Jersey et s’intéressa très tôt à la musique, écoutant les Rolling Stones, The Velvet Underground, Jimi Hendrix, James Brown etc.
D’abord tournée vers la poésie, son premier enregistrement important fut une version d’un poème de Jim Morrison sur un album solo de Ray Manzarek. Regroupés dans trois anthologies (Seventh Heaven, Kodak et Witt), ses premiers poèmes sont marqués par les influences d’Arthur Rimbaud et de William Burroughs.
medium_371px-Patti_Smith_Copenhagen_1976.jpgAu cours des années 70, elle fut progressivement amenée à faire fusionner de tels écrits avec son expérience du rock. En 1971, elle donna ainsi une lecture à l’église St Mark, accompagnée à la guitare par Lenny Kaye; cette liaison informelle se poursuivit pendant trois ans, le duo fut rejoint par Richard Sohl (piano) pour former le premier Patti Smith Group. Leur premier disque, « Hey Joe » / « Piss Factory », fut en partie financé par le photographe Robert Mapplethorpe.

medium_pattismith4.2.jpg


En 1974, le groupe devint l’un des plus appréciés du club CBGB de New York. Augmenté de deux musiciens, Ivan Krall (basse) et J.D. Daugherty (percussions), il publia son premier album, Horses, en 1975 suivi en 1976 par Radio Ethiopia ; mais cet album fut perçu comme « self-indulgent », et la carrière de Patti Smith connut un coup dur lorsqu’elle se brisa la nuque en tombant sur scène, au début de l’année 1977.
Après une longue récupération, Patti n’en donna pas moins une excellente série de concerts en juillet, et l’année suivante fut marquée par l’énorme succès commercial d’Easter (avec notamment « Because The Night », co-signé par Bruce Springsteen, qui entra dans le Top 5 britannique). L’album suivant, Wave (1979), ne connu malheureusement pas le même succès. Entre-temps, Patti collabora à trois albums du Blue Öyster Cult avec Allen Lanier.

medium_patti_smith3.jpg


La rockeuse se marie alors avec l’ancien guitariste de MC5 Fred « Sonic » Smith, et se retire de la scène musicale pendant la quasi-totalité des années 80 pour élever ses enfants.
Elle refait son apparition en 1988 avec Dream Of Life, puis sa carrière connait une nouvelle interruption, due à une suite d’événements malheureux dont la mort de son mari. Sombre et mélancolique, son album suivant, Gone Again (1996), fut souvent décrit comme destiné à exorciser le spectre de cette période malheureuse.

medium_patti_smith.jpg


En 1997, le Patti Smith Group se reforme avec Peace And Noise, qui marque le retour au son de ses premiers albums

medium_pattismith3.jpg. Les mêmes musiciens (Lenny Kaye, J.D. Daugherty, Oliver Ray, Tony Shanahan) se retrouvent sur Gung Ho (2000), suivi, en 2004, de Trampin' , album tres marqué par le guerre en Irak.

Patti y affirme son pacifisme et même sa voix prend des accents à la Joan Baez, elle affirme sa compassion avec le peuple irakien.


medium_pattismith2.jpg


D'après : http://fr.wikipedia.org/wiki/Patti_Smith

07:55 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Loisirs/Culture

vendredi, 29 décembre 2006

Marianne Faithfull fête ses 60 bougies !

Mariane FAITHFULL

medium_sister4.jpgMarianne Faithfull est née le 29 décembre 1946 à Hampstead, un quartier de Londres. Elle a à peine vingt ans lorsque sa carrière musicale est prise en main par le manager des Rolling Stones, Andrew Loog Odham. En 1964, elle devient ainsi la muse des "pierres qui roulent", Mick Jagger et Keith Richards se chargeant de lui composer sa première chanson As Tears Go By. La jeune chanteuse tombe sous le charme de Mick Jagger et c'est le début d'une belle histoire d'amour !

medium_sister_mrophine3.jpg


Sister Morphine

Cette égérie du "Swinging London" des sixties enchaîne avec trois autres singles, Summer Night, This Little Bird, Come and Stay With Me, et sa notoriété franchit l'Atlantique !

En 1969, Marianne sort le single Sister Morphine, qui sera repris plus tard par les Rolling Stones dans leur album Sticky Fingers... Mais tout a une fin et l'idylle avec Mick prend fin au début des années 70. Marianne Faithfull tombe en pleine déprime, sombre dans la drogue et n'est plus que l'ombre d'elle-même !

medium_12faithfull.jpg


The Ballad Of Lucy Jordan

Marianne reste en retrait jusqu'en 1979 où elle fait un retour fracassant avec le sombre et sublime Broken English, comprenant The Ballad Of Lucy Jordan. La flamme semble rallumée et la dame va ainsi enregistrer plus ou moins régulièrement durant les années 80. On retient notamment Strange Weather en 1987, produit par Hal Willner, son plus gros succès de la décennie.

En 1994 paraît une biographie. Un ouvrage complété quelques mois plus tard par celui de Mark Hodkinson, "As Tears Go By", plus complet et surtout plus objectif !

medium_1995_marianne.jpg


Kissin' Time

La fin des années 90 la voit collaborer avec Metallica sur l'album Reload (1997) puis elle enregistre Vagabond Ways en 1999.

Cette artiste complète, qui a aussi joué au cinéma et au théâtre, justifie la signification de son nom (Faithfull peut se traduire par "pleine de foi") et signe un nouveau chef d'oeuvre en 2002: Kissin' Time. Elle y croise bon nombre d'artistes qui sont ses fans: d'Etienne Daho à Beck en passant par Billy Corgan et Blur, l'album est original et superbe !

Elle participe ensuite au Festival des Vieilles Charrues, en Bretagne, en juillet et se produit en fin d'année 2002 à l'Olympia.

medium_bailey_marianne.jpg


Après cette multitude de collaborations, qui permet aux plus jeunes de découvrir cette grande figure du rock mondial, Marianne apparaît sur l'album d'Etienne Daho, Réévolution, en 2003, puis publie un nouvel album en 2004, Before The Poison. Elle y côtoie de nouveau Damon Albarn mais aussi PJ Harvey et Nick Cave. Une nouvelle production encensée par la presse spécialisée, avec une tournée programmée dans la foulée. Mais la chanteuse, épuisée, doit en annuler une bonne partie, notamment les concerts programmés en France à l'automne. Outre ses propres shows, elle venait d'assurer soixante-quinze représentations d'un opéra de William S. Burroughs et Tom Waits, "The Black Rider". Repos...

medium_marianne.jpg


Chanteuse atypique

Un dvd, Dreaming My Dreams, paru en 2003, revient sur cette vie pour le moins tourmentée. Une carrière atypique, passionnante et pleine de rebondissements que celle de Marianne Faithfull.

Interviews, reportages et témoignages constituent les 90 minutes de ce documentaire, agrémenté de quelques séquences live enregistrées au West 54th. La chanteuse y reprend ses plus grands succès comme Broken English, Vagabond Ways, The Ballad Of Lucy Jordan. Madame Faithfull jette un regard sans concession sur ses divers accidents de parcours et ses déboires liés à l'alcool ou à la drogue. Cela ne la rend que plus attachante !

Pierrick Roux

D'après : http://www.ramdam.com/art/f/mariannefaithfull_bio.htm


medium_marianne_faith3.2.jpg

16:30 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Loisirs/Culture

mardi, 26 décembre 2006

James BROWN est mort la nuit de NOËL !

Le Père Noël a filé un grand coup pied au cul de Rockin'Daddy !!!!

Après que Bobby nous l'ait annoncé par e-mail, la réaction de Crazy Doc :

" Je l'adorais ce mec. J'ai pris un sacré coup dans la gueule en apprenant sa mort ce matin. Je l'ai découvert à l'époque avec 'I'll GO CRAZY" et aujourd'hui c'est moi qui le suis, CRAZY.

@+ CRAZY DOC
"

medium_090104_4.gif




James Brown est mort.
(AFP/Paul J. Richards)

Hospitalisé dimanche pour une pneumonie, le "Parrain de la soul" est décédé, tôt lundi matin, à Atlanta. Il avait 73 ans.
medium_james_brown.2.jpg

James Brown est mort lundi matin, a annoncé lundi la chaîne de télévision CNN. Agé de 73 ans, le chanteur américain avait été hospitalisé à l’hôpital Emory Crawford Long pour une pneumonie et est décédé vers 1 h 45 locales (7 h 45 en France). Son ami de longue date Charles Bobbit était à son chevet.


La famille de celui qu’on appelait "Sex Machine", du nom de son tube international, ignore encore la cause de la mort : "Nous ne savons pas vraiment au moment où je vous parle de quoi il est mort", a dit son agent.



medium_james_brown2.JPG


MIDI LIBRE, mardi 26 décembre 2006





medium_midilibre_JB1.gif

medium_midilibre_JB12.gif




Rockin'Daddy avait eu la chance de voir ce Grand Bonhomme en 1986 à LYON !

http://pappy-srock.midiblogs.com/archive/2006/11/13/1986-...


Teddy Bear en parlait en ce début d'année 2006 :http://tutti.allmyblog.com/10-godfather-of-soul.html

13:25 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Loisirs/Culture

lundi, 25 décembre 2006

bOnNe AnNée à ToUs !

Crazy Doc nous a passé cette petite carte de voeux !

medium_voeux_stones_free.gif

08:55 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : Loisirs/Culture

dimanche, 24 décembre 2006

Rockin'Papy NOËL !

medium_clip_image002.2.gif


medium_stone_free_voeux01.gif

medium_stone_free_voeux2.gif


medium_noel_stonef.gif


Rockin'Daddy vous souhaite des monceaux de compilations ROCK dans vos boots,

Joyeux Noël et bonnes fêtes de fin d'année....

18:30 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Loisirs/Culture

lundi, 18 décembre 2006

Le Doc "a pas aimé" le Beatles exhumé !!!

HI WI(MEN).

medium_13.gif "Ben la Yoko et le Paulo y ont besoin de tunes apparament.
Le Ringo et le Georges y vont pas faire la fine bouche du moment que les pounds rentrent.

Au sujet de ce cher Georges Martin, vu son âge il ne pourra jamais se comparer au Neptunes ou à Fatboy Slim.

medium_beatles.gif


Alors que dire de ce C.D, D.V.D. Sinon qu'il n'apporte rien à l'aura des Beatles. Tout est guimauve par rapport aux originaux. Pour collectionneurs only (et encore). Le seul morçeau qui est encore écoutable malgrés les bidouillages est le fameux Révolution du grand John.
Mais le pauvre? doit toujours se dire "How do you sleep?

Alors pour les fétes, si vous avez des cadeaux à faire en C.D.? Il y a toujours le Bigger bang des cailloux.

medium_2005_Bigger_bang_vinyl.2.jpg

Le Dad' l'a en vinyl
medium_2005_bigger_bang_limite.2.jpg

Collector avec DVD

Pour collectionneurs avertis, le pirate des Stones à Nice
medium_dvd_nice.2.gif

si vous arrivés à le dénicher et qui est super bon.

Ci-desous Une autre des jacquettes qui circulent sur le net....
medium_nice080820062bf0.jpg



En D.V.D ? Je recommande toujours Les Whites Stripes à Blackpool.

medium_white.2.jpg


JOYEUX NOEL, THE DOC
medium_SAE271_1MA12259618-0002.GIF

dimanche, 17 décembre 2006

14 décembre, STICKY FINGERS au Pélican

Crazy Doc nous passe cette information :

medium_StickyFingers71.jpg" Hier soir, jeudi 14 décembre, ultime et super concert des STICKY FINGERS au Pélican à Nîmes.

En effet, ils ont décidés de jeter le nom aux orties (il y en a vraiment un peu trop à travers le monde) pour s'appeler dorénavant: "ROLLING SONGS".

Stone free, leur souhaite de connaitre encore plus de succés sous ce nouveau blaze et Long Live Rock.
@+ STONE FREE."

Quelques photos relatant cette soirée "d'adieu" des STICKY FINGERS"

medium_pelican.gif


medium_Copie_de_StickyFingers9.jpg


medium_Copie_de_StickyFingers11.jpg


medium_pelican3.gif

vendredi, 15 décembre 2006

Soirée du 8, Ambiance !

medium_y_hi_3MA12169744-0006.gifQuelques nouvelles photos de la soirée du 8 décembre à Nîmes.

medium_DSCN1014.jpg


medium_DSCN1015.jpg


medium_DSCN1016.jpg


medium_DSCN1019.jpg


medium_DSCN1020.2.jpg


medium_8.12_nimes2.2.gif


Que de beaux souvenirs en attendant la prochaine....
medium_1dav71.3.gif

08:00 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1)

dimanche, 10 décembre 2006

Le Doc vous parle sur le " 8 "

medium_8_decembre.2.jpg


The DOC nous offre les premières photos de la soirée du 8 décembre.



medium_concertstonage19eme001.jpg


medium_8.12_nimes.gif



HI (WI)MEN.

Ce 08 décembre 2006, STONAGE a présenté son nouveau guitariste CHRIS WHISKER en remplacement de DAVID parti jouer sous d'autres cieux.
Ben aprés juste quelques répets le Chris il tiens la route (66) et fait, de fait parti intégrante du groupe.
Une superbe soirée avec beaucoup de jeunes qui ont été enthousiasmés par notre prestation.
He oui, les jeunes ils aiment les STONES, et cette fucking music des Sixties. Je disais donc beaucoup de young men, qui pas plus tard que ce matin m'ont demandé si on remettait ça la semaine prochaine.
Donc bonne soirée où mon ami René des STICKY FINGERS est venu sur scène nous accompagner sur NO EXPECTATIONS et faire les soli sur COCKSUKER BLUES.
C'est dommage que d'autres musicos n'ait pas pu faire le déplacement mais c'est vrai que nous avons eu une rude concurence avec le THELETON.
Le concert devait étre filmé mais ,le caméraman a eu un accident le jour même. Notre ami GUY a, comme à son habitude d'espion amené sa caméra et peut être pourrons nous quand même faire un petit D.V.D.

Voilà, superbe soirée et à l'année prochaine car depuis hier STONAGE est en studio pour un album qui devrait montrer son nez au printemps.

medium_pere_noel_cheminee1.gif@ BIENTOT, THE DOC.

P.S.: LE GROUPE STONAGE VOUS SOUHAITE UN JOYEUX NOEL ET UNE BONNE ANNEE.





medium_johnlennon01_pan_240x180.jpgEt le Doc de rajouter : J'ai oublié de dire que j'ai concocté ce 08 décembre un petit hommage à John, bien entendu sans avertir mes musicos et en les mettant (comme j'aime le faire) devant le fait accompli, on me connait !

Alors j'ai balancé "WHY DON'T WE DO IT" avec bien sur des variantes. Ce qui a donné:

WHY DON'T WE DO IT IN THE GROUND,
WHY DON'T WE DO IT IN THE SKY,
WHY DON'T WE DO IT IN THE HELL,

NO ONE WE'LL BE WATCHING US,
WHY DON'T WE DO IT IN THE ROAD.

So long the doc.




medium_concertstonage19eme006.jpg


medium_xmas_tongue.jpg

18:00 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1)

Les Stones dans le Park

medium_1971_Brian.jpg


Quelques jours après la mort de Brian Jones, les Rolling Stones jouent à Hyde Park, avec un nouveau guitariste Mick Taylor,
lors d'un concert gratuit rassemblant plus de 500 000 personnes.




medium_stone_park_2.JPG


Pour ceux qui ne l'auraient pas encore vu, depuis hier, en vente chez votre marchand de journaux, ce concert devenu mythique.





medium_stone_park_1.JPG

14:10 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)